10% OFF MATCHA ORGANIC COLLECTION

Notre
Histoire

1191

Le prêtre zen japonais Eisai, réputé pour son livre prisé sur les bienfaits du thé, intitulé Kissa Yōjōki (Le thé pour la santé), rapporte au Japon des graines de thé vert de Chine et commence la longue histoire de la culture et de la consommation du thé vert du Japon.

Pictured: Le prêtre zen Eisai.

1858

Buhei Handa-san, maître du thé de la 12e génération et ancêtre du maître du thé de DōMatchaMD, crée la première entreprise qui exporte du thé vert japonais directement dans d’autres pays après que le thé vert japonais ait reçu un accueil enthousiaste à l’Expo de Paris.

Pictured: Buhei Handa-san.

1892

Andrews & George Company Limited, une entreprise d’importation/exportation et filiale de DōMatchaMD, devient la toute première entreprise de commerce étrangère à s’installer à Tokyo.

Pictured: William Andrews, fondateur et arrière-grand-père de John Harrison.

1902

Andrews & George importe la toute première automobile au Japon; l’entreprise connaît une prospérité éclatante.

Pictured: La première voiture à moteur au Japon.

1932

Kinroku Handa-san reçoit Charlie Chaplin et son frère, Sydney, par une cérémonie du thé traditionnelle lors d’un voyage du célèbre acteur au Japon.

Pictured: Charlie Chaplin en civil prenant le thé

1939

Richard Andrews, grand-père du fondateur de DōMatchaMD, John Harrison, doit quitter le Japon avant la deuxième guerre mondiale.

Pictured: Richard M. Andrews.

1946

Richard Andrews rentre à Tokyo, et trouve la ville complètement détruite par la guerre. Au loin, il voit un seul édifice encore debout : Andrews & George. Les employés japonais avaient protégé l’entreprise du feu qui ravageait la ville en recouvrant l’édifice de sacs d'emballage en toile de riz mouillés. Lorsque Richard Andrews retrouve ses employés, ils lui rendent les clés de l’édifice.

Pictured: Les bureaux d’Andrews & George à Tokyo.

2005

Le fondateur, John Harrison, qui a grandi au Japon, retourne sans son pays à la recherche d’un projet commercial. Il rencontre le clan Handa et établit un partenariat avec Kazunori Handa-san, maître du thé de la 16e génération, et Shohokuen, l’un des producteurs de matcha les plus âgés et les plus respectés du pays, afin d’élaborer avec lui un matcha d’une qualité inégalée destiné à la vente internationale.

Pictured: Kazunori Handa-san, Japan.

2007

À l’extérieur du Japon, le matcha est considéré comme un produit curieux. La marque DōMatchaMD est développée dans le respect de ses racines japonaises et son nom est issu du terme Sadō, qui signifie « rituel du thé ».

2016

DōMatchaMD vend le premier matcha décaféiné, qu’il a créé à l’aide d’une méthode exclusive de traitement à l’eau, hors du Japon. Le matcha Décaféiné du Maître, qui renferme la même minuscule quantité de caféine que le café décaféiné, conserve tous les bienfaits nutritionnels du matcha régulier.

français fr